En 2007 à l’Elysée, six mois après avoir libéré les infirmières bulgares, le dictateur libyen Mouammar Kadhafi est reçu, en grande pompe, par Nicolas Sarkozy.