D'après les informations d'Europe 1, 3.000 personnes ont été verbalisées dans la nuit de samedi à dimanche pour non-respect du couvre-feu. A ces amendes s'ajoutent les 1.000 distribuées dans la journée aux personnes ne portant pas de masque dans les secteurs où il est pourtant obligatoire.