Après plus d'une semaine de grève contre la faim, Stéphane Ravacley, boulanger de Besançon, a obtenu que son apprenti guinéen Laye Fodé Traoré soit régularisé. L'artisan et le jeune homme ont été convoqués jeudi à la préfecture de Haute-Saône, où ils ont appris la nouvelle. L'affaire avait été très médiatisée, y compris dans des médias allemands, italiens ou même libanais.