Le business mondialisé des déchets s’effondre depuis que la Chine ne veut plus être la décharge du monde.