Voilà une licence dont j’attendais le retour avec une impatience non dissimulée. Et enfin il est là Tom Clancy’s The Division 2 !!! Le premier épisode m’avait fait intégrer le blog à le torcher et à passer mon temps à réanimer Voltxs. Avec Gohan ils ont dû se dire que je ferai pareil sur FIFA, mais j’avais bien caché mon jeu, car je n’étais bon que sur Division (Ha ha). Bref The Division était ce qui se faisait de mieux niveau co-op avec une gestion poussée des équipements et une Dark Zone ou la loi du plus fort primée. Et aujourd’hui débarque la suite trois ans après. Preuve d’un travail pointu ? D’un développement ou le temps nécessaire a été pris ? Voyons voir.

Synopsis

Dans Tom Clancy’s The Division 2 concrètement le scénario est en second voir troisième plan. Pas qu’il est inutile, mais il ne sert juste d’excuse pour se lancer dans un immense bac à sable qu’est la ville de Washington D.C. qui suite à une épidémie (tout comme New-York dans le premier jeu) est ravagée et vous venez pour remettre de l’ordre contre trois factions très vilaines : les Hyènes, les Parias et les Trues sons. Au boulot Agent !

L’avis de Stommy_cop

Pour moi c’est un énorme OUI. Tout me plait dans Tom Clancy’s The Division 2. Déjà graphiquement c’est sublime, la modélisation de Washington est superbe, même si cela manque un peu de verticalité, c’est compensé par une profondeur de carte impressionnante. Comme son petit frère le jeu se déroule en deux parties voir trois. Votre agent aura un niveau qui évoluera au fil des missions. Une sorte d’adaptation entre le level 0 à 30 ou je vous conseil de ne pas trop faire évoluer votre équipement et de tout garder pour la partie d’après ou vous aurez enfin du loot intéressant et qui sera utile de faire évoluer. Après je ne peux que vous conseiller d’aller dans la Dark Zone pour avoir du vrai loot de compétition. Mais ce qu’il vous faut absolument c’est une équipe pour jouer en co-op et prendre un vrai plaisir dans ce jeu, car il est fait, pensé et développé pour jouer en coopération. On ne va pas se mentir, mais en solo vous allez vite vous emmerder. Tom Clancy’s The Division 2 est le must niveau RPG dans le loot, profondeur des menus qui peuvent parfois donner l’impression d’une usine à gaz tellement c’est complet. Mais vous allez vite maîtriser tout cela et naviguer tranquillement et instinctivement. Je peux regretter un manque de réel nouveauté (même si l’IA a grandement évolué et s’adapte à vos attaques) mais une bonne voir très bonne évolution pour le coup j’attends le trois avec encore plus d’impatience!!!

L’avis de Voltxs

Pour ma part, je trouve que beaucoup de défauts du premier Division ont été gommé. Notamment pour les ennemies de bas niveau, où il fallait mettre 3 chargeurs dans la tête alors que les gars étaient en sweet capuche. Dans celui-ci le côté frustrant a quasiment disparu, ce n’est pas du one shoot, mais ça paraît beaucoup plus cohérent dans Division 2, par rapport aux équipements. Et même les Boss ne sont pas surhumains face aux grenades ou armes lourdes. J’ai donc trouvé l’équilibrage bien meilleur.

Pour ce qui est de la nouvelle la ville, rien n’a redire, c’est vaste et splendide. Mais qui dit vaste, dit aussi long à marcher au début quand on ne peut pas se téléporter. En coop, c’est cool on discute sur le chemin, mais en solo… quand vous mourrez et qu’il faut se retaper le chemin pour les missions secondaires… seum absolu de refaire la marche. Ca allonge la durée de jeu en temps chiant et inutile, à tel point que dans Division en général, je me rappelle juste que j’ai beaucoup marché.

La richesse du jeu, et son côté immense en font aussi sa plus grande faiblesse. Car ça implique beaucoup de répétition dans les missions, et donne l’impression d’avoir une montagne devant soit pour tout avoir et tout accomplir. Le temps de vous y retrouver dans le systèmes des quêtes, missions, collectes, améliorations de base, compétences, gadgets, armes, upgrades des armes, coop, dark zone, équipements, système monétaire, etc… ça se compte en heures. Le côté loot RPG a passé des heures sur le skill du personnage fictif, mais pas sur mes compétences propres me donne l’impression de perdre mon temps.

L’avis de Gohan

Je suis clairement moins emballé que Stommy concernant The Division 2. Ce n’est pas que je trouve le jeu mauvais, loin de la d’ailleurs. Mais je ne trouve pas le jeu innovant. J’ai eu l’impression de jouer à un gros DLC (effectivement il y a du changement surtout au niveau de la carte). Comme pour le précédent le jeu se veut intéressant en Coop. En solo c’est possible, mais c’est chiant. Le gameplay ne bouge pas des masses, il y a bien quelques (petites) nouveautés, mais rien de bien folichon. Mais surtout j’ai lâché le jeu il y a quelques semaines déjà et je ne ressens pas forcement l’envie ni le besoin d’y retourner. Dommage, cette licence au fond me plait mais il va falloir innover pour je pense capter un public du début à la fin du scénario et pourquoi pas proposer soit des DLC intéressants soit des missions compléments différentes.

Conclusion

Comme vous avez pu le lire, nous sommes assez partagés au blog sur Tom Clancy’s The Division 2. Voltxs lui déteste les RPG même s’il note de bonne chose dans le jeu et Gohan lui est partagé entre l’absence de nouveauté et certaines répétitions dans les missions tout en prenant un certain plaisir à y jouer. Ce qu’on peut noter c’est que ce Division ne laisse pas indifférent et trouve son public. Le seul vrai conseil unanime du blog sera de vous dire de jouer en co-op pour plus de plaisir.

Cet article Test : Tom Clancy’s The Division 2 le must de la coopération ? est apparu en premier sur Blog jeux vidéo, cinéma, mangas ....