Les attentats de Charlie Hebdo, dont on commémore en janvier les trois ans, ont jeté la suspicion sur la possibilité de coexister entre religions. Ainsi le magazine Panorama a souhaité "faire entendre la voix de ces couples qui de façon très silencieuse, très souterraine, vivent quelque chose d'un amour possible entre gens qui ne croient pas au même Dieu". Le magazine publie ce mois-ci le dossier "Ils n'ont pas la même façon de croire et pourtant ils s'aiment". Et met en lumière le témoignage d'Antoine et Laure, de Danielle et Mickaël, de Myriam et Maxime... autant de couples mixtes qui témoignent que "l'amour humain peut dépasser toutes ces divisions apparentes".
 
Ces couples où les partenaires n'ont pas renoncé à leur foi mais se sont engagés à découvrir celle de l'autre sont des signes d'espérance

 

Qui sont les Couples mixtes ?
Il y a les couples interconfessionnels, où les deux partenaires sont chrétiens, mais n'ont pas la même confession catholique, protestante ou orthodoxe. Il y a aussi les couples interreligieux, comme les couples islamo-chrétiens, judéo-musulmans, ou judéo-chrétiens.

L'histoire d'Eric Lombard, c'est celle d'un protestant tombé amoureux d'une catholique. Et dont on pourrait se dire que l'histoire est simple vu que ce sont deux chrétiens. Protestants et catholiques ont en effet "quasiment la même foi" mais il reste des divergences, "quelques traditions qui sont différentes". L'essentiel, justement, c'est d'approfondir. "Quand on approfondit, on se rend compte que tout ce qui nous rapproche est beaucoup plus fort que tout ce qui nous divise : c'est une source d'enrichissement et d'une foi plus joyeuse et plus vraie que le ronron que l'on pourrait avoir si on était sur le même modèle."

 

ÉCOUTER ? Quelle est la différence entre un protestant et un catholique ?

 

et OEcuménisme et dialogue interreligieux, ce qui aide les couples mixtes
Notamment grâce au concile Vatican II, les relations entre chrétiens ont évolué et l'oecuménisme, c'est-à-dire le dialogue entre chrétiens, a fait énormément de progrès ! Chaque se tient la Semaine de prière pour l'Unité des chrétiens (en 2018, du 18 au 25 janvier). Le type d'initiative qui peut permettre aux couples interconfessionnels d'approfondir leur foi chrétienne. Ceux-ci peuvent aussi se tourner vers l'Association des foyers mixtes interconfessionnels chrétiens (Affmic). Et pour les couples islamo-chrétiens, il existe le Groupe des foyers islamo-chrétiens (Gfic).

 

ÉCOUTER ? Le dialogue interreligieux vu par l'Eglise catholique

 

Couples mixtes, quand les familles sont elles aussi concernées
Lorsque deux personnes de religion ou de confession différentes décident de former un couple, de se marier et d'avoir des enfants, tôt ou tard, ça concerne également les membres de leurs familles. Dans le magazine Panorama on trouve notamment le témoignage d'Estelle et Lamine. Un musulman à qui le grand-père a dit de s'engager solennellement à respecter le christianisme de sa femme. ce qui fait aussi la force et la beauté du témoignage qu'apporte les couples mixtes c'est justement lorsque les partenaires n'ont pas renoncé à leur propre foi.

Dans toutes les religions, la vie, l'amour et la famille sont importants. Les mariages interreligieux ou interconfessionnels sont des engagements parfois difficiles, exigeant, enrichissants aussi. Ils donnent "un témoignage éclatant" de dialogue interreligieux et sont "un signe d'espérance très important pour notre société aujourd'hui", explique François-Xavier Maigre.

 

Émission en partenariat avec le mensuel Panorama