Il est déjà interdit aux personnes en situation irrégulière de louer des maisons ou d’ouvrir des comptes bancaires. Les permis de conduire peuvent être refusés ou révoqués. Une loi surl’immigration facilite la poursuite d’un employeur qui sait ou devrait savoir que son employé ne devrait pas être en Grande-Bretagne.
Happy end
Une minorité de demandeurs d’asile obtient finalement le droit de rester au Royaume-Uni. C'est Le cas de Henok, un Érythréen de 18 ans rencontré par Amnesty International France. Aidé par des compatriotes, il obtient son statut de réfugié au bout d’un an, car un retour en Érythrée serait bien trop dangereux. " J’ai ce que je voulais, la sécurité et les études. Je veux devenir électricien et continuer le rap ", témoigne-t-il.
Mais une chose lui manque à présent : " Je cherche mes parents et mon frère, dont je n’ai jamais eu de nouvelles depuis mon départ. Ils n’ont ni adresse ni Internet. Je pense à eux, ça me rend triste, je voudrais les faire venir, je ne sais pas ce qu’ils sont devenus et eux non plus ne savent rien de ma vie ".