Le commissaire belge à la Justice rappelle que les 27 soutiennent la France dans son nouveau bras de fer avec Londres. Paris estime que le Royaume-Uni ne respecte pas l'accord post-Brexit en limitant le nombre de licences accordées aux pêcheurs français dans les eaux britanniques. Didier Reynders exprime, par ailleurs, sa déception suite aux propos de Michel Barnier remettant en cause la primauté des règles européennes sur la question migratoire.