Un dialogue interdisciplinaire soulignera les usages de la censure dans la construction des expositions d’œuvres d’art et dans la réception par le public. La censure se profile à toutes les étapes de l’exposition : genèse, sélection des œuvres et mode de présentation, ouverture au public, éventuelle censure par le droit. L’articulation de cette censure avec la protection d’autres droits, comme la liberté d’expression ou de création, interroge. La censure d’une exposition ou d’un·e artiste pose enfin des questions de politique et de diplomatie internationales.

Cet enregistrement est composé des interventions suivantes :

  • Exposer le patrimoine des autres – Émilie Salaberry (directrice, Service MAAM Musées, archives municipales et artothèque de la Ville d'Angoulême)
  • La censure des expositions et le droit – Jean-Christophe Barbato (professeur de droit public, École de droit de la Sorbonne, Paris 1)
  • Expositions internationales et diplomatie culturelle, 1851 à nos jours – Laurent Martin (professeur d'histoire, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle)

Enregistré sur Zoom le 4 février 2021