Airbnb (location d’appartements et maisons) et DoorDash (plateforme de livraison à domicile de plats préparés) vont terminer une année 2020 record pour les IPO aux US. Avec un prix de lancement à $68, l’action Airbnb se situe à $140 après avoir touché $165 lors de son premier jour de cotation le jeudi 10 décembre; la capitalisation boursière se situe à $83 milliards, plus que Marriott, Hilton et Intercontinental ensemble, pour des revenus de $4.5 milliards!

Le mardi 8 décembre, DoorDash a fait tout aussi bien que Airbnb avec un doublement du cours de son action à $190 à son premier jour de cotation ; sa capitalisation boursière est à $56 milliards pour des revenus de plus de $2 milliards! Trois des plus grandes IPO américaines dans la technologie, en termes de capital levé, ont eu lieu en 2020. Les capitalisations boursières se sont élevées pour les 3 entre $55 et $100 milliards.

Entre 2019 et 2020, 4 des 5 méga IPO, Airbnb, DoorDash, Uber et Lyft, ont concerné des leaders dans l’économie partagée avec des modèles basés sur des plateformes connectant entreprises et consommateurs à travers la technologie et la logistique, en prenant une commission sur chaque transaction. Ces groupes consomment beaucoup de trésorerie pour augmenter leurs réseaux, promouvoir leurs services, s’étendre sur d’autres marchés et offrir des mesures incitatives des 2 côtés de la plateforme. La 5ème, Snowflake, vend des logiciels cloud de manière plus traditionnelle et son introduction en bourse en septembre 2020 a été la plus grande IPO jamais lancée dans les softwares.

Pour de nombreux investisseurs et analystes, les valorisations sortent largement du cadre des critères traditionnels. Cela pourrait faire sourire, mais reste inquiétant quand même: à l’ouverture de la première cotation de Airbnb, les options call d’ABB, un leader mondial dans la robotique et l’automation, ont explosé, certains investisseurs, Robinhood peut-être, auraient confondu le ticker d’ABB (ABBN) avec celui de Airbnb (ABNB) !! Nous n’avons pas d’explication rationnelle (traditionnelle) concernant la valorisation de Airbnb; peut-être paie-t-on l’IA ou les algorithmes.

Les IPO ont profité des gigantesques injections de liquidités pour soutenir l’économie face à la pandémie, comme pour l’ensemble des actifs risqués.

Certains investisseurs font un parallèle avec 1999-2000 où les IPO avaient aussi été nombreuses, mais le marché reste convaincu que la nouvelle génération d’investisseurs, les day traders (Robinhood, E-Traders, TD Ameritrade, Interactive Brokers, …), continueront à participer massivement aux IPO en 2021. Est-ce un nouveau paradigme ou un moment spéculatif? L’avenir nous le dira. Certains parlent d’un Supercycle des IPO, car des centaines de start-ups attendent leur cotation dont 70% d’entre elles sont valorisées à plus de $5 milliards. L’impact de la Covid a été très important pour les sociétés technologiques qui ont profité de changements de modèle d’affaires des entreprises en intégrant plus la technologie et les innovations.

IPO: Initial Public Offering. SPAC: Special Purpose Acquisition Companies
Source : FT, Refinitiv

La formule SPAC, Special Purpose Acquisition Company, a rencontré un vif succès en 2020. Il s’agit de structures dont le but est de lever de l’argent pour acquérir des sociétés dans un temps de 24 mois. Au départ, il s’agit de faire un chèque en blanc. Les SPAC sont redevenus intéressantes, car elles offrent un retour sur l’investissement plus rapide que le private equity traditionnel.

Malgré tout, cette exubérance a fait peur à certaines nouvelles firmes, comme Roblox (jeux mobiles), qui ont décidé de repousser leur introduction en bourse en 2021. En 2021, la bourse attend des grands noms comme Space X (véhicules spatiaux, fusées), Stripe (paiement mobile), Waymo (véhicules autonomes), Instacart (livraison à domicile de produits frais). Pour 2021, on parle aussi d’équipes de sport professionnelles, comme Fenway Sports, un groupe américain qui possède les Red Sox de Boston et Liverpool Football Club. On pourrait également voir des équipes de e-sport.

 

Heravest SA est une boutique indépendante dans le conseil en investissement, du top-down au bottom-up, et un fournisseur de solutions d’investissement.

Rue du Cendrier 12-14
CH-1201 Genève
T +41 22 715 24 40

 

L’article 2020, une année record pour les IPO est apparu en premier sur investir.ch.