Par Anton Kormyshev, Co-Fondateur et Administrateur Reposit SA

 

Anton Kormyshev

Nous sommes optimistes sur la faisabilité de la réduction de l’empreinte carbone et, notamment, sur la réduction de l‘extraction pétrolière non pas à cause de la pénurie des gisements, mais à cause de la réduction de la demande.

Néanmoins, le marché du pétrole reste encore à la base de l’économie mondiale, même, si cette dernière opère une mutation vers les nouveaux paradigmes.

Une simple vulgarisation

Un baril (un tonneau) de pétrole est l’équivalent de 159 litres. Le ratio du raffinage du pétrole brut en essence est de 20%. La moitié du pétrole extrait sert au raffinage des carburants. Très très schématiquement nous pouvons affirmer que 2 barils extraits représenteront le plein d’une Smart.

Le raffinage du pétrole est une industrie d’une importance cruciale pour l’économie. Observez le circuit de raffinage ci-dessous.

2021.12.09.utilisation du pétroleSource: http://tpepetrole09.free.fr/TPE/raffinage.html

A noter, que le raffinage pétrolier produit une grande partie des matières premières pour l’industrie chimique. Le plastique et les tissus synthétiques n’existeraient pas sans le pétrole.

Nous attirons l’attention du lecteur sur les scénarios de l’Agence Internationale pour l’Énergie de la consommation des ressources énergétiques à horizon de 2050. Dans les deux projections extrêmes le pétrole, le gaz et même le charbon restent présents.

2021.12.09.matières premières pour nouvelles énergies

Pour approfondir les sujets ci-joint tout le rapport avec encore bien d’autres détails et prévisions.

Une conclusion importante devient évidente: le pétrole va encore être une des bases de nos économies pour 2 ou 3 décennies. Il restera encore présent même dans un scénario de de-carbonisation le plus optimiste à un horizon de 20-30 ans.

Quels serons alors les critères du bon choix pour l’investissement dans le pétrole?

1.La géographie

Le pétrole est présent naturellement dans les sous-sols, mais pour des raisons politiques, climatiques et économiques, il ne peut être extrait n’importe où.

2021.12.09.référence d'extraction du pétrolePrincipales régions d’extraction du pétrole

Il existe des dizaines de références de cotations du pétrole, comme l’OPEC basket, le pétrole d’Oman, le russe URALS, Singapour, Sahara etc. Ells sont tout simplement liées aux lieux d’extractions et/ou de consommation dans le monde.

Cependant, le monde pétrolier fonctionne autour de deux cotations, que sont le WTI et le Brent. Les deux indices ont une évolution pour la plupart du temps similaire mais avec quelques différences importantes à prendre en compte.

La première différence est géographique. Le Brent est extrait dans la mer du Nord, tandis que le WTI au Texas. Le WTI sert de référence en Amérique du Nord. Ils évoluent à un prix généralement similaire. Mais la géographie et la logistique influent plus le dernier, comme ce que nous avons vécu en avril 2020 avec une chute de prix en dessous de zéro.

Le Brent est la référence européenne, mais est également mondiale. La moitié des transactions physiques dans le monde sont réalisé sur base des cotations Brent.

2. La qualité

La qualité du pétrole contenu dans le WTI est meilleure que celle du Brent. Le pétrole brut américain contient seulement 0,24% de soufre contre 0,37% pour le Brent.

La qualité influe grandement sur la logistique et le raffinage. Le baril rendu à la raffinerie est très souvent un mélange de qualités pendant le transport (pipeline, tankers).

3. La géopolitique

Ci-joint à ce sujet un article Wikipedia de grande qualité et qui n’existe qu’en version française.

  • Le pétrole va rester un produit d’investissement attractif en tenant compte de ses spécificités techniques et en utilisant de bons véhicules d’investissement.
  • Le Brent est la référence internationale. Étant donné qu’un seul pays ne peut influencer de façon conséquente les stocks mondiaux, le Brent sera moins sensible aux aspects géographiques, politiques ou logistiques.

Nous pouvons que grandement recommander suivant les trois critères énumérés ci-dessus d’utiliser LE BRENT au lieu du WTI.

Le bon instrument

Nous avons développé et lancé en 2017 avec Société Générale comme sponsor et S&P Dow Jones comme agent l’indice BRENT+ (ticker SGMDBRP). Ci-dessous le graphique comparatif de l’indice avec sa référence les cotations ICE (International Commodity Exchange) du Brent.

2021.12.09.Indice Brent+

L’indice est basé sur un algorithme propriétaire qui permet:

  1. De suivre au plus proche les cotations journalières.
  2. D’atténuer l’impact négatif des retournements de situation sur le marché.
  3. Et surtout en diminuant les coûts de garde et de protection etc.

L’indice Brent+ surperforme son indice de référence lors de revirements de situation, comme en fin 2018 ou 2019, et protège l’investisseur tout en suivant la courbe de croissance et en lissant les coûts.

Nous avons reproduit les techniques utilisées par les professionnels du secteur pétrolier pour minimiser les risques des mouvements des prix. L’algorithme gère l’indice sans intervention humaine. A ceci s’ajoute pour les produits financiers sur base du Brent+ l’avantage d’une liquidité journalière.

BRENT+ est un instrument unique pour bénéficier d’une reproduction des cotations du pétrole et faire le bon choix dans l’investissement sur le marché pétrolier.

 

L’article Investir dans le pétrole: le bon choix avec le bon instrument, l’indice Brent+ est apparu en premier sur investir.ch.