L’Audio du 8 janvier 2021

https://www.investir.ch/wp-content/uploads/laudio-du-8-janvier-2021.mp3

Télécharger le podcast (.mp3)

 

La fascination du toujours plus haut avec les mêmes choses encore et encore

Ce qui est intéressant c’est qu’en fouillant les nouvelles du jour, en épluchant les médias financiers et le 20 Minutes qui est en train de devenir la référence de la pointe de l’information et du journalisme d’investigation – enfin, quand ils ne font pas une faute d’orthographe tous les trois mots – il est tout simplement effarant de voir qu’il n’y a QUE des bonnes nouvelles et que si un extra-terrestre de la planète Melmach arrivait sur terre et tombait sur un résumé des nouvelles qui font vibrer les bourses mondiales, il se dirait qu’il est arrivé sur une planète où tout va bien, où les oiseaux chantent, où le soleil brille et où le plein emploi est à son apogée depuis que la médecine est parvenue à éradiquer la totalité des maladies sur Terre.

Lorsque l’on regarde un résumé de ce qui fait monter les bourses, de ce qui motive les marchés on a vraiment l’impression que l’on ne se raccroche plus qu’au bon côté des choses et que l’on vit sous amphétamines en permanence. La déconnection entre la réalité et les bourses mondiales n’a probablement jamais été aussi grande. Cette fameuse distanciation entre Wall Street et Main Street est passé à la vitesse supérieure – Wall Street vit dans un monde qui sent tellement le scénario à l’eau de rose que même Disney n’aurait pas osé écrire un truc dégoulinant de bonheur et de gentillesse à ce point et pendant ce temps ; Main Street se demande à quel moment il va arrêter de se prendre des claques dans la gueule entre confinement, interdictions de sortir, maladie, pandémie, chômage et peur de ne jamais s’en sortir, ainsi que peur de devoir passer le reste de nos vies à écouter un soir sur deux les conneries immuables déblatérée par des Castex, des Macron, des Parmelin ou des Berset. Et j’en oublie, mais c’est surtout que j’écoute pas les infos en italien ou en espagnol, mais je suis certain que ce n’est pas mieux.

Et pendant ce temps Biden marche sur l’eau et Musk sur le pognon

Et pourtant, alors que le monde réel se prend des coups de batte de baseball dans les genoux à peu près toutes les trois minutes, les bourses mondiales s’envolent pour les mêmes raisons encore et encore.

Biden est en tête des sondages, Biden devrait gagner les élections, Biden gagne les élections, la victoire de Biden est confirmée, Biden fait la grosse voix à la télé, Biden prend un bébé dans ses bras, Biden est confirmé par le Sénat, Biden se fâche avec la Chine, Biden encourage les vaccinations, Biden découvre le vaccin contre la connerie, Biden empêche l’extrême droite d’entrer dans le Capitole avec un cure-dents et une serviette en papier, Biden soutient les voitures électriques, le cannabis, mais aussi le pétrole et les énergies fossiles et finalement on aura bientôt Biden prête serment, mais ce qu’il faut retenir c’est que QUOI que ce gars fasse, quoi qu’il dise ; à CHAQUE FOIS, le marché monte.

Il y a 48 heures le Capitole était envahi par un groupe de musiciens homosexuels qui date des années 80, ce qui ressemblait fortement à une espèce de tentative de coup d’état mal organisé. 24 heures après Biden est confirmé par le Sénat et le marché explose au plus haut de tous les temps, Telsa gagne encore 8% parce que Biden va « sûrement » favoriser les voitures électriques et que quand il sera au pouvoir, il va faire pleuvoir des Stimulus toutes les semaines et rendre le salaire minimum obligatoire, tout le monde aura une assurance santé (et une voiture électrique offerte par le gouvernement, bien sûr) – et puis normalement en quelques mois, il devrait rembourser les 28 trillions de dollars de dette du pays avec des Bitcoins et ensuite, la colonisation de Mars – avec des voitures électriques – devrait se faire dans la foulée.

Plus jamais faible

Soit, j’exagère un tout petit peu. Mais il est frappant de constater que le marché est monté hier en se basant uniquement sur des trucs que l’on sait déjà. On sait depuis des mois que Biden sera Président, on sait aussi qu’il va favoriser certains secteurs et pourtant, à chaque confirmation du processus d’élection présidentielle, on se refait le MÊME scénario. On rachète les mêmes secteurs et on se raconte les mêmes théories. Et pendant ce temps l’économie est collée au fond du bac avec absolument aucun signe de vie. Le seul truc qui monte dans l’économie occidentale actuellement, c’est le chômage et la dépression. Et pourtant, pendant ce temps, le marché monte, monte et monte encore et la seule chose que l’on voit aux infos, c’est Musk qui est devenu l’homme le plus riche du monde en vendant à peine un demi-millions de caisses électriques par années, en se basant sur le fait que les Chinois vont vendre leur enfant unique et leurs actions Alibaba pour acheter une Tesla.

Sans compter le Bitcoin qui monte de 10% tous les jours parce que c’est LA SOLUTION FINALE et que tout le monde veut se « protéger » contre la hausse des marchés en achetant du Bitcoin qui monte dix fois plus vite que les marchés. Je me demande parfois si c’est moi qui suis complètement con ou s’il y a juste un truc qui débloque complètement en ce moment. Non, parce que si jamais, pendant que ça monte verticalement, les restos sont en train de crever parce qu’on leur colle la pandémie sur le dos, les gens sont en train de déprimer parce qu’ils n’ont plus rien le droit de faire et je ne parle même pas des chiffres du COVID qui ont l’air d’en avoir strictement rien à taper du vaccin de Pfizer, de Moderna, ou de qui que ce soit d’ailleurs.

La hausse permanente

Alors personnellement, je trouve ça plutôt chouette – que ça monte sans arrêt – je trouve même hyper intéressant de voir qu’hier Morgan Stanley estime que Tesla vaut au moins 810$ et que sa capitalisation boursière devrait LOGIQUEMENT être de 1’000 milliards – mais je trouve encore plus intéressant que dans la foulée Barclays annonce que selon leurs analyses à eux, Tesla vaudrait plutôt 230$. Les mecs ils ont fait les MÊMES écoles, ils ont lu les MÊMES bouquins, pourtant ils arrivent à des résultats diamétralement opposé – c’est le moins qu’on puisse dire. Et puis pour le reste, tout est monté et ce, partout dans le monde, parce que Biden a été confirmé comme futur-président des Etats-Unis et du monde libre.

Je m’attends à tout instant de voir le marché monter parce que l’on vient de confirmer que l’eau ; ça mouille. Aujourd’hui, on peut réutiliser les mêmes arguments encore et encore pour faire monter un marché. Biden a intérêt à délivrer ses promesses et il a même intérêt à faire ce qu’il a promis dans les 48 heures qui vont suivre son installation à la Maison Blanche, parce que quand le marché va se rendre compte que machin n’est qu’un autre tocard de politicien et même le champion des tocards – juste après Castex quand même – il va falloir courir vite.

Graphique du SOX – Source : Tradingview.com

Bref si vous êtes venus pour avoir un résumé de ce qui se passe sur les marchés boursiers, on va faire simple :

  • Biden est confirmé comme Président donc tout monte parce qu’avec Biden tout va bien se passer.
  • Musk est l’homme le plus riche du monde et si l’on en croit les banques d’affaires du monde entier, ce n’est pas fini. Manquerait plus que l’on apprenne que les Tesla guérissent et protègent du COVID
  • Jeff Bezos est un tocard et Amazon est une boîte toute pourrie parce qu’il n’est plus que le deuxième homme le plus riche du monde.
  • Micron a pulvérisé les attentes du marché et le titre explosait tout comme le reste du secteur des semi-conducteurs – l’indice SOX qui était hésitant ces derniers temps a tout pété à la hausse, confirmant un Bull Market version Tour de France avec plein de produits dopant dans les veines.
  • Le Bitcoin est à 38’000 et des poussières, mais hier il a même tapé les 40’000$ pour faire ses 10% de hausse journalière – d’après mes calculs, on devrait toucher les 100’000 en février.
  • La société Marathon Patent qui fait du MINING de Bitcoin a pris 30% hier et vient de passer le milliard de capitalisation. Pour info, selon les publications officielles, il y a 3 employés dans la société – sur le Q3 2020, ils ont annoncé 1.7 million de revenus et une perte de 2.4 millions pour le Q2 qui passait à 5.2 millions au Q3 2020. Entre deux la boîte a pris 2’000%.
  • L’Asie monte ce matin pour fêter la confirmation de Biden- comme c’est original – le Nikkei monte de 1.7%, Hong Kong de 1.4% et la Chine est en baisse de 0.6% parce que Biden doit leur faire peur probablement – il va les remettre à l’ordre et Xi-Jinping va lui jurer obéissance et soumission. Parce que bon, quand même, c’est Môôôssieur Biden.

Ça c’était pour les bonnes nouvelles. Pour ce qui est des mauvaises, il y en a plein, mais pour être franc ; non seulement tout le monde s’en fout. Pas parce que ce n’est pas grave, non, bien au contraire. Mais Biden va tout gérer d’ici deux semaines. Ça va bien se passer. Alors ne perdons pas de temps avec des « peccadilles ».

Graphique de Marathon Patent – Source : Tradingview.com

Nouvelles du jour

Dans les nouvelles du jour, en dehors du fait que Musk est l’homme le plus riche du monde, que Biden est un génie et qu’il est descendu sur terre pour sauver les hommes de bonne volonté et les voitures électriques, on notera que les Démocrates qui sont à fond dans la confiance après s’être fait humilier pendant 4 ans, veulent destituer Trump pour les 13 jours qui lui restent à la Maison Blanche et même Facebook lui a « bloqué » son compte, NA ! Bon, en même temps les modérateurs de Facebook, on les connais – 4 de QI et 3 de jugeote, mais 100% l’impression d’être les maîtres du monde.

Et puis Boeing va payer 2.5 milliards d’amende pour les histoires du 737 max et les USA ont annoncé que pour la première fois, la barre des 4’000 morts journaliers du COVID a été franchie. Visiblement, le vaccin ne fait pas encore ressentir tous ses effets.

Autrement, dans les thématiques à la monde, Hyundai a annoncé un partenariat avec Apple pour développer – je vous le donne en mille ; des voitures électriques … et le titre a pris 20%. Le titre Hyundai, pas Apple. Et pour terminer dans cette avalanche de bonnes nouvelles et de records historiques, la Chine a censuré tous les médias et leur a interdit de parler de l’affaire Jack Ma. La démocratie est en marche. Indubitablement.

Les chiffres du jour

Pour ce qui est des chiffres du jour, il ne devrait y avoir QUE DES BONNES NOUVELLES, vu qu’il y aura les chiffres du chômage en Suisse, chiffres qui devraient être canonissimes vu l’ambiance. Il y aura aussi la même chose en Europe et là aussi, ça devrait être fantastique – on se réjouit de voir ce que Biden va faire pour ça – puis il y aura le Trade Balance en Allemagne et les Non-Farm Payrolls et le taux de chômage. Là aussi, ça va être génial – la croissance permanente et la vague de création d’emplois durables et bien payés qui sévit aux States actuellement devrait clairement permettre au marché de finir cette semaine au plus haut de tous les temps. On attend 71’000 création d’emplois pour le mois de décembre, ce qui est déjà merdique en soit, mais tout le monde trouvera ça « normal » parce qu’il y a eu Noël et tu comprends…

Oui, oui, te casses pas on a compris. Ça sera encore un « non-event » et puis comme Biden arrive, c’est pas grave. Les futures sont déjà en hausse de 0.5%, le Bitcoin devrait toucher les 45’000 d’ici lundi et à la fin, c’est les BULLS qui gagnent et nous ne sommes pas du tout, mais alors PAS DU TOUT dans une zone d’euphorie. D’ailleurs je pense que sous trois jours Geberit, qui fait des cuvettes de WC devrait se lancer dans la Blockchain et prendre 4’000% en deux mois.

Que la force soit avec vous et que le règne de Biden arrive. Passez une excellent week-end à faire la queue sur les trois stations de ski qui sont ouvertes et si vous ne skiez pas, n’hésitez pas à voir et revoir les interventions de Berset sur YouTube en mangeant des tartines de Xanax.

À lundi matin !!!

Thomas Veillet

Investir.ch

“They say marriages are made in Heaven. But so is thunder and lightning.”

– Clint Eastwood

L’article L’Elixir Magique du Docteur Biden ou comment faire du neuf avec du vieux est apparu en premier sur investir.ch.