Comme chaque mois, nous mettons à jour les statistiques du marché des fonds enregistrés à la vente en Suisse, suite à leur publication par la SFAMA. Les volumes définitifs (chiffres révisés) dans les fonds de placement pour le mois de septembre 2018 ont été révisés à la baisse, avec une estimation des volumes à 1’106 milliards de francs contre 1’120 annoncés précédemment. La progression en volume pour 2018 de 2.6% ne s’avère après révision atteindre que 1.3% à fin septembre.

Les estimations disponibles pour le mois d’octobre indiquent une nouvelle baisse des volumes investis à 1’086 milliards de francs, ce qui représente une diminution de 0.52% depuis le début de cette année qui passe dès lors officiellement dans le rouge.

source : SFAMA (cliquez l’image pour agrandir)

La baisse des volumes en novembre résulte à la fois de la baisse des marchés et des sorties de capitaux réalisées par des investisseurs devenant plus nerveux à l’approche de la fin de l’exercice 2018. Le mois d’octobre affiche les 2e sorties le plus importantes des 12 derniers mois, à près de 4.1 milliards, face à des entrées de 1.8 milliards et dès lors une position nette de -2.3 milliards.

Les fonds investis en actions ont payé le plus lourd tribut en faisant face à des demandes de remboursement de l’ordre de 3.5 milliards de francs en octobre. Les fonds obligataires ont par contre bénéficié d’un environnement de taux devenu plus attrayant et ont récolté 1.2 milliards. Les fonds monétaires ont également servi à parquer 555 millions supplémentaires. Les fonds alternatifs ont fait face à de nouvelles sorties de 141 millions.

Depuis le début de 2018, les classes d’actifs ayant attiré le plus de capitaux frais sont les fonds obligataires avec 5.6 milliards de francs, suivis des fonds d’allocation avec 4.1 milliards. Les grands perdants de 2018 sont pour l’instant les fonds monétaires faisant face à plus de 3 milliards de sorties, bien que ceci pourrait radicalement s’inverser d’ici la fin de l’année vu le contexte de marché difficile. Le fonds alternatifs continuent sur la pente descendante et ont fait face à 1.5 milliards de sorties en 2018.

source : SFAMA (cliquez l’image pour agrandir)

«Le ‘choctobre’ a fait honneur à son nom, les bénéfices de cours réalisés durant le premier semestre ayant été quasiment gommés. Octobre 2018 a été le mois boursier américain le plus faible depuis février 2009. Les marchés boursiers européens n’ont également pas été à l’abri des baisses de cours. La Suisse n’a pas pu échapper à cette tendance, tout en enregistrant des baisses modérées par rapport aux autres pays. Le volume du marché suisse des fonds de placement a fléchi en conséquence. À l’instar des deux mois précédents, des sorties nettes de trésorerie ont été enregistrées en octobre, encore et toujours dans des proportions modestes. Les fonds en actions ont noté les plus forts désinvestissements, alors que les fonds obligataires ont de nouveau pu progresser», a déclaré Markus Fuchs, directeur de la Swiss Funds & Asset Management Association SFAMA.

Évolution du marché suisse des fonds en octobre 2018 (en millions de CHF)
Source : SFAMA

 

L’article Statistiques du marché suisse des fonds (octobre 2018) est apparu en premier sur investir.ch.