L’Audio du 26 novembre 2021

https://www.investir.ch/app/uploads/laudio-du-26-novembre-2021.mp3

Télécharger le podcast

Black Friday

On ne va pas se le cacher, hier c’était nul. Les bourses européennes se sont passé la pommade paris en essayant de trouver des raisons de faire quelque chose. On a racheté les boîtes pharmas qui sont liées de près ou de loin au business du COVID en attendant les interventions d’Olivier Véran qui se ridiculiserait finalement plus tard avec son masque lors du journal de 20 heures sur TF1 – le mec il a jamais porté un masque pendant une conférence de presse depuis 8 mois, il a mangé avec Castex et ses potes au bal du village en s’asseyant sur les gestes barrière et là… le 25 novembre le gars se pointe à la télé avec un masque comme si la dernière version du virus pouvait aussi se transmettre par les ondes.

RIDICULE !

Toujours est-il que durant la séance on s’est concentré sur les futures restrictions liées au COVID – on ne mentionnera même pas les recommandations pathétiques du Conseil d’Etat genevois qui recommandait la délation des restaurateurs qui ne respecteraient pas correctement la réglementation, on est tombé à un niveau de bassesse qui fait très peur – et puis, au-delà du COVID, on s’est penché sur les chiffres de mercredi aux USA et on s’est dit que ça suffirait sûrement pour occuper cette journée de Thanksgiving. À la fin de la journée, le CAC montait de 0.48%, le DAX de 0.25% et le SMI de 0.44%. Mais pour être franc, la journée d’hier devrait être rapidement oubliée puisqu’aujourd’hui, c’est les soldes !

Le virus COVID 3.0

Ce matin quand vous arrivez devant vos écrans et que vos voyez les futures américains qui sont dans le rouge foncé, l’Asie qui se prend près de 3% dans les dents et que tout clignote comme un sapin de Noël qui aurait été branché sur un Super-Chargeur de chez Tesla, on ne peut pas s’empêcher de se dire qu’il s’est passé quelque chose cette nuit. Quelque chose de grave.

Alors on fouille les journaux, les médias pour chercher une trace du décès de Biden, de l’entrée des troupes russes en Ukraine ou que Nabilla a été invité sur Infrarouge pour parler des votations de ce week-end. Mais en fait non, c’est plus simple que cela :

On a trouvé un nouveau virus en Afrique du Sud, le variant Sud-Africain. Alors pour l’instant on ne lui pas encore attribué de petit nom, mais que l’on se rassure l’OMS va se réunir aujourd’hui pour savoir quelle lettre grecque on va pouvoir lui attribuer. Et je suis sérieux, ça n’est même pas une fake news, les mecs ils vont vraiment se faire un meeting sur Zoom ou en présentiel, on s’en fout, pour se dire : « bon alors ? qu’est-ce que l’on choisit comme lettre ? Perso, j’aime bien James Bond alors je suggère Omega. Il faut juste voir si les Suisses ne vont pas nous les briser avec les copyright et si Daniel Craig est d’accord, mais Omega c’est bien »…

Et puis y en a certainement un autre qui va arriver avec Lamda, mais on lui dira que c’est trop classique comme nom et que ça ne passera pas niveau marketing. Peut-être même qu’à la fin ils vont choisir autre chose qu’une lettre grecque, peut-être un chiffre ou le même nom que le fils d’Elon Musk. Toujours est-il que le suspense est insoutenable et qu’en attendant, la journée de ce vendredi s’annonce comme un joli Black Friday, à voir la tronche des futures et les articles qui disent déjà qu’avec ce virus, plus fort, plus contagieux et plus résistant, les vaccins pourraient ne pas servir à grand-chose. Pour être franc, on n’en sait foutrement rien, mais 48 heures après l’annonce, les experts FACEBOOK sont déjà sur le coup et l’Ecole Club Migros lance déjà un nouveau cours qui permet de devenir virologue en virus Sud-Africain en 12 fois 3 heures. Des heures de 45 minutes.

C’est les soldes

Toujours est-il que lettre grecque ou nom latin, le nouveau variant Sud-Africain promet de nous donner une belle journée de soldes. Les intervenants semblent assez enclins à tout vendre et à se barrer en week-end pour réfléchir. Week-end qui devrait leur permettre d’égaliser le sable et de se rappeler qu’à chaque fois qu’une nouvelle version du COVID a été dévoilée, on a commencé par s’ouvrir les veines et dans les 48 heures, les Banques centrales sont venues nous dire qu’elles feront tout et n’importe quoi pour nous aider et ensuite on a passé les 24 heures suivantes à se recoudre les veines avec du fil de pêche en rachetant le marché parce que c’est tellement bon d’être soutenu par la FED ou la BCE. Mais surtout la FED.

En bref, aujourd’hui pourrait être bien pourri si l’Europe s’inspire de l’Asie et si les quelques Américains qui ne sont pas en train de se battre dans un supermarché pour acheter une machine à couper le beurre avec un rabais de 112% se décident de tirer la prise et de tout vendre avant de retourner digérer la dinde. Sachant qu’aujourd’hui Wall Street fermera trois heures plus tôt que prévu. Pour faire simple, grosse ambiance de fin du monde sur les bourses mondiales ce matin. Je recommande fortement de retourner se coucher et pour ceux qui veulent, j’ai une recette pour accommoder les restes de dinde en salade avec du miel et du quatre épices qui est pas mal.

Autrement…

Autrement c’est donc le bain de sang en Asie, le pétrole se fait défoncer à cause du virus Sud-Africain qui n’a pas de nom de code, l’or ne fait rien parce que tout le monde s’en fout, les cryptos résistent et se proposent de jouer le rôle de « valeur refuge », les anglais viennent d’annoncer un « travel ban » sur l’Afrique du Sud, comme ça avait super-bien marché la dernière fois, on ne change pas une équipe qui gagne. Même le Maroc interdit aux Français de venir sur leur territoire… Les restrictions de sortie, les masques, les confinements à venir, il y a comme un goût de déjà-vu. Je pense que ceux qui tiennent à faire Noël en famille ont intérêt à avancer la date au 4 décembre, je suis certain que le petit Jésus comprendra si on fête son anniversaire un poil plus tôt cette année, surtout que ça fait 2021 ans que l’on s’en est tenu à la même date, un peu de changement n’a jamais fait de mal à personne.

Mis à part ça, la BCE devrait augmenter encore un peu plus ses prévisions d’inflation dans les jours qui viennent, c’est la rumeur et franchement, ça ne serait pas surprenant. On notera aussi – dans les bonnes nouvelles – que le mur de glace de la centrale de Fukushima, ce mur de glace qui empêche l’eau du réacteur de couler dans la mer et d’éviter que les pêcheurs de la région pêchent des homards de 7 mètres de long, ce mur est en train de fondre. On sait que c’est super-loin d’ici, mais une bonne catastrophe écologique de plus pour la fin de l’année, ça serait sympa aussi. Et puis pire, imaginez que l’on ne trouve pas de nom au nouveau variant ?

Ben comment on va faire ?

Les chiffres

Pour les chiffres du jour, il y aura les chiffres de l’emploi en Suisse, le GDP, toujours en Suisse et ensuite Madame Lagarde parlera – on entendra donc sûrement parler de l’inflation, mais je crois que là, on va surtout parler du virus 3.0… En tous les cas, ça ressemble bien à un Black Friday…

Il me reste à vous souhaiter un excellent week-end et on se revoit lundi ! Un lundi où j’espère que l’on aura encore le droit de parler ou d’écrire avec la nouvelle loi COVID de notre cher Conseil Fédéral. Si c’est le cas, on se revoit lundi !

Excellent week-end à tous et bon Black Friday !!!

Thomas Veillet

Investir.ch

“Un financier, ça n’a jamais de remords. Même pas de regrets. Tout simplement la pétoche.”

Michel Audiard

 

L’article Thêta, Gamma, Zeta ? Ou alors casse-toi ? est apparu en premier sur investir.ch.