L’Audio du 14 août 2019

https://www.investir.ch/wp-content/uploads/laudio-du-14-aout-2019.mp3

Et ça continue encore et encore, pourtant c’est plus le début

J’ai perdu le compte des fois où Trump a annoncé quelque chose et où, trois semaines après, c’était différent. Sauf que cette fois c’est même pas trois semaines après, c’est un peu moins de deux semaines.

C’est par la voix de Lighthizer, le patron des négociateurs pour la Chine, que la nouvelle est tombée. Les 10% de tarifs douaniers qui ont été imposé par Trump il y a 10 jours, ne seront finalement pas appliqués le premier septembre, mais ça sera plutôt le 15 décembre, après la fin du Christmas Shopping. Par contre ça ne sera pas pour tous les produits, mais seulement pour les Laptop, les iPhones, les jouets et autres produits susceptibles de servir de cadeau. En gros, presque tout. Il y a même certains produits liés à la santé qui eux, seront exempt de taxes définitivement.

Mais alors, ça aurait finalement un impact sur le consommateur ?

Donc le coup du « je taxe, parce que de toutes façons ça ne fait du mal qu’aux Chinois », n’est pas forcément vrai. Si les taxes sont plus élevées, c’est bien qu’il y aura quelque part un impact sur le consommateur américain et donc sur la croissance. Ou j’ai rien compris ?

Quoi qu’il en soit, le gouvernement américain et son Président « tweeteur », n’ont même pas eu besoin de deux semaines pour tourner la veste et il a fallu encore moins de temps au marché pour tourner la sienne, comme si toutes les angoisses qui nous pesaient depuis 10 jours venaient de disparaître en un coup de baguette magique. Bref, vous l’aurez compris, l’ensemble des marchés du monde ont oublié pendant un court instant qu’Hong Kong était presque à feu et à sang et que la Guerre Commerciale Totale, n’était peut-être pas si totale que ça, parce que ça serait quand même ballot de gâcher Noël et sa magie.

Même l’Asie

Ce matin même l’Asie est en plein rebond. Soudainement plus personne n’a peur des problèmes de Hong Kong, je rappelle quand même qu’il y a 24 heures on titrait « comment les émeutes de Hong Kong peuvent entraîner les marchés américains dans une spirale baissière » – actuellement, le Hang Seng remonte de 0.5%, la Chine de 0.8% et le Japon d’autant. Tout ça grâce à la magie de Noël. On se demande si tout ça n’est pas financé par Coca-Cola et son Père Noël rouge.

Le soulagement généré par les paroles de Lighthizer ont déclenché quelques ventes sur l’or – on ne peut pas faire tout juste tout le temps – et le métal-qui-ne-peut-plus-jamais-baisser est de retour à 1510$. Par contre nos peurs sur la consommation qui avait fait baisser le baril jusqu’à 51.50$ se sont visiblement envolé et les traders on l’air de se dire qu’un baril de pétrole à placer sous le sapin, c’est bien aussi. Le prix du brut a repris près de 2$ et se trouve à 56.50$.

Vivement la rentrée que l’on parle d’autre chose

Côté nouvelles du jour, on entend la Chine qui se plaint que certains leaders américains comme Nancy Pelosi se mêlent un peu trop du problème de Hong Kong. Autrement c’est le bordel politique en Italie, comme tous les six mois et c’est le merdier politique qui entraîne une chute du peso argentin et une implosion du marché obligataire local comme tous les deux ans à la louche. À propos du marché obligataire, on aime bien parler d’inversion de la courbe… Depuis plusieurs mois le 3 mois s’est inversé par rapport au 10 ans – ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle dans les prévisions de récession, mais là c’est le 2 ans qui menace de s’inverser avec le 10 ans. On commence à en parler, on s’en fout. Mais on en parle.

Pour le reste, on parle des tarifs douaniers, des tarifs douaniers, des tarifs douaniers, de la fixation du prix du Yuan et des tarifs douaniers. Il y a un gourou des obligations qui gère un Hedge Fund sur les marchés émergents qui s’appelle Hasenstab qui vient de perdre 1.8 milliard en 24 heures sur l’Argentine. Merci d’être venu. Et puis la production industrielle chinoise qui a été annoncée en hausse de 4.8% – ce qui est nettement en-dessous des attentes et surtout la plus faible depuis 17 ans – mais le marché à l’air de s’en foutre comme de sa première communion, puisqu’à Noël les Chinois pourront bourrer les salons américains avec des PC et des machins électroniques.

Les chiffres du jour

Côté chiffres économiques, il y aura tout d’abord Tencent et Alibaba qui devront publier les trimestriels, dans la presse de ce matin on se montre relativement positif sur la chose. Et puis, pour le côté économique, nous aurons le GDP en Allemagne, le CPI en France, CPI-PPI en BREXITLand, GDP en Europe et aux USA, ça sera prix à l’exportation et à l’importation, ainsi que les inventaires pétroliers.

Par rapport à l’Allemagne, vu les chiffres du ZEW qui se sont totalement pétés la figure hier, on craint le pire pour le GDP.

Encore une petite journée axée sur les tarifs douaniers, tergiversations et autres girations politiques. On aimerait bien pouvoir parler un peu d’autre chose, que les intervenants se concentrent un peu plus sur les perspectives d’avenir de certaines sociétés – tenez, il se passe plein de choses sur le Cannabis, mais tout le monde s’en fout parce que Trump a encore accès à un compte Twitter, c’est quand même triste.

Puisque c’est comme ça, moi je vais arrêter d’écrire pendant presque deux semaines – me couper du monde et revenir pour la rentrée scolaire. Entre deux le reste du site va continuer son activité, alors ne manquez pas de revenir encore et encore. Moi je serai là dans une petite quinzaine, quand la vie normale reprend son cours. Ou presque. Trump sera toujours là.

Thomas Veillet

Investir.ch

“Investing is not supposed to be easy. Anyone who finds it easy is stupid.”

Charlie Munger

L’article Tu me fais tourner la veste… mon manège à moi c’est Trump est apparu en premier sur investir.ch.