L’Audio du 13 octobre 2020

https://www.investir.ch/wp-content/uploads/laudio-du-13-octobre-2020.mp3

Télécharger le podcast (.mp3)

AppleAmazon ; la doublette magique

Hier les gens se sont donc souvenus que l’on ne peut pas faire remonter le S&P500 et le Nasdaq au plus haut de tous les temps, sans se jeter sur les GAFAM’s et que si Apple ou Amazon ne cartonne pas rapidement, c’est le reste de la technologie qui va prendre le « lead » de ce rebond qui en est à son quatrième jour consécutif et que ça prendra plus de temps. Actuellement les semi-conducteurs sont en folie et le SOX ne cesse de battre des records d’altitude et si vous voulez voir à quoi ressemble une euphorie graphiquement parlant, je vous recommande de faire un tour par là-bas. Hier nous avons eu NXP qui a publié de très bons chiffres et qui a pris tout le marché a contrepieds et on ne va pas dire que c’est un indicateur pour tout le secteur, mais disons que c’est quand même mieux qu’un coup de pied au cul – et cela laisse penser que même si les experts en analyse fondamentale sont convaincus que ce troisième trimestre 2020 sera le trimestre du début du déclin des résultats pour les sociétés, peut-être que dans les secteurs des semi’s, ça ne sera pas si facile.

D’ailleurs sachant que NXP a cartonné ce trimestre et que leurs clients sont des fabricants de voitures, on peut se demander s’il ne se passe quelque chose à l’autre bout de la chaîne. Ça tombe bien, certains experts sont en train de se demander s’il n’est pas temps de se positionner sur le secteur automobile parce « qu’il se passe quelque chose ». En conclusion, les semi’s vont bien et les intervenants se sont encore une fois jetés sur les GAFAM’s pour faire bon poids bonne mesure. Apple terminait en hausse de 6.34%, Amazon de 4.75%, Microsoft avançait de 2.59%, Facebook de 4.27% et Google progressait de 3.56%. Autant vous dire qu’avec un panneau des scores de cette qualité, manquait plus que Tesla annonce avoir vendu 12 voitures de plus le mois dernier et l’affaire était pliée. Mais en fait non, Tesla vient juste d’être « upgradé » par S&P et l’organisme de crédit la passe un peu plus près d’Investment Grade. Quand on pense qu’il y a 2 ans on craignait qu’ils ne puissent pas rembourser la dette et qu’ils fassent faillite…

Et maintenant quoi ?

Après une journée qui aura rappelé les meilleurs épisodes d’Agence Tous Risques et des plans d’Hannibal Smith qui se déroulaient sans accroc – on est en droit de se demander : qu’est-ce que l’on fait maintenant ? En effet ; ça fait plus d’une semaine que l’on monte sur un stimulus qui n’avance pas et qui continue d’être hypothétique et l’on veut bien croire qu’on sait tous qu’un jour il arrivera, mais sachant que les intervenants ont la patience d’un Labrador devant sa gamelle, on peut largement se demander combien de temps on va vivre dans le fantasme en attendant le concret. Même si on est tous d’accord que Stimulus il y aura, il serait bon que l’on ait un peu de concret assez rapidement, avant que l’on se prenne les pieds dans le tapis de la hausse qui s’essouffle.

Même chose pour l’arrivée de l’iPhone 12 et de l’Amazon Prime Day ; combien de temps on va surfer sur la nouvelle ? Et est-ce que l’iPhone 12 va vraiment permettre à Apple de rentrer dans un nouveau « Super-Cycle » de renouvellement et est-ce que le monde entier va se jeter sur la 5G alors qu’elle n’est de loin pas encore opérationnelle sur la planète entière – puisqu’elle est censée donner le cancer, tuer les insectes et répandre le COVID plus vite que les fêtes privées du Conseil d’Etat genevois. Sans compter qu’Amazon – dix milliards de ventes, ça va leur changer quoi ? Tout ça pour dire que l’on est bien monté depuis 10 jours. Bien monté sur du vent et des attentes formidables sur l’avenir mais rien de concret. Les chiffres trimestriels qui devraient être sur le déclin selon les experts, seront probablement le juge de paix du concret et attendant qu’un vrai stimulus arrive et que Biden vienne sauver le monde, puisqu’on le sait : il est LA SOLUTION ULTIME, d’ailleurs on ne sait même pas pourquoi on ne l’a pas tout de suite mis à la place d’Obama il y a 4 ans. Pardon ? Ah, parce que tout le monde se foutait de sa gueule et trouvait qu’il était ridicule et faisait connerie sur connerie. Oui, mais là ça va mieux. Ça va aller beaucoup mieux.

L’Asie

Ce matin l’Asie ne fait pas grand-chose tout est légèrement en baisse alors que Hong Kong est carrément fermé pour cause d’alerte ouragan. On a eu de bons chiffres au niveau des exportations en Chine, mais depuis que les Chinois sont revenus de vacances, on a senti pour la première fois une certaine faiblesse du genou et comme par hasard on est revenu en haut du range latéral dans lequel on se balade depuis des mois. Mais quand Biden sera Président et qu’il sera ami avec les Chinois, tout va cartonner à nouveau.

Côté Or nous sommes toujours en hausse légère et on sent que les gens qui achètent la tech doivent également acheter de l’or, juste au cas où tout ne se déroulait pas comme prévu. Le métal jaune est à 1916$. Le pétrole a subi encore une fois les nouvelles en provenance du Golfe – puisque l’ouragan Delta n’est visiblement pas encore mort. On a donc refermé les opérations locales et le brut a baissé. Ce qui est intéressant c’est que le brut était monté quand la semaine dernière on avait fermé les opérations dans le Golfe – mais il faut dire qu’en même temps, les Norvégiens étaient en grève – de là à en déduire que fermer les opérations dans le Golfe du Mexique c’est une mauvaise nouvelle si les Norvégiens ne sont pas en grève et c’est une bonne nouvelle si les Norvégiens sont en grève, il n’y a qu’un pas que je franchirais le jour où je serais capable d’admettre que je ne comprends vraiment rien. Pour l’instant je n’ai pas encore terminé ma psychothérapie et le pétrole est à 39.47$.

News du jour

Pour ce qui est des nouvelles du jour, on se demande si Biden va gagner avec une grosse avance ou avec une ENORME avance. Les sondages sont de plus en plus en sa faveur et on voit franchement très mal comment Trump pourrait revenir. Lui qui raconte partout qu’il est immunisé au COVID et qui propose d’embrasser a foule lors de ses meetings. L’avantage, c’est que les Etats-Unis sont maintenant habitués à se faire ridiculiser par leur Président et Biden va amener ça à un tout nouveau level. Autrement sur le front du COVID, Johnson & Johnson a suspendu sa phase 3 pour le vaccin anti-COVID, un patient test ayant développé une maladie imprévue durant les tests. C’est un grand-classique et c’est déjà arrivé chez Astra-Zeneca, nul n’est besoin de paniquer sur la nouvelle. Pendant ce temps, on apprend que selon une étude, on pourrait être RE-infecté par le COViD et la seconde fois, ça sera pire. Je crois que je vais immigrer en Suède, vu que ça à l’air d’être le seul pays où l’on peut encore vivre à peu près sans l’ingérence des autorités et de la police.

On notera aussi que le volume des options est en train d’exploser à nouveau sur les champions de la technologie. Est-ce que l’on va reparler de la baleine japonaise ou c’est encore trop tôt ? Et puis Goldman Sachs pense que la victoire certaine de Biden sera une bonne nouvelle pour le prix du pétrole – mais seulement si les Norvégiens sont en grève.

Chiffres économiques

Côté chiffres économiques, nous aurons le ZEW en Allemagne et en Europe, puis le CPI aux USA et puis on va attaquer avec les chiffres du trimestre, puisque cette après-midi, nous aurons le trimestre de Johnson & Johnson, mais aussi de JP Morgan et de Citigroup. La machine est lancée et on n’a pas fini de rigoler.

Pour le moment les futures sont en baisse de 0.35% et soyez prêt pour l’arrivée du nouvel iPhone car ceci pourrait être une révolution. La 12ème. Passez une très belle journée et à demain, même heure et même endroit.

Morningbull Live du 13 octobre 2020 – J’adore quand un plan se déroule sans accroc.

Thomas Veillet

Investir.ch

“Money won’t buy happiness, but it will pay the salaries of a large research staff to study the problem.”

– Bill Vaughan

L’article Tu prends ta tente, tu vas devant l’Apple Store et t’attends l’iPhone 12 – ah oui, avant tu achètes des actions Apple est apparu en premier sur investir.ch.