L’Audio du 4 mai 2018

https://www.investir.ch/wp-content/uploads/laudio-du-4-mai.mp3

En effet, en superposant les deux discours, celui de mercredi soir et celui du mois dernier, on s’est rendu compte que c’était les mêmes. Sauf à un détail près : la FED a retiré le mot « court terme » pour qualifier sa vision des risques.

À partir de là, la porte était ouverte à toutes les fenêtres ; est-ce que cela signifiait que la FED avait « plus » confiance ou « moins » confiance et dans les deux cas, est-ce que cela voulait dire que les taux allaient monter « plus » ou « moins » ou « la même chose » en 2018. Et si l’on va plus loin est-ce que le RETRAIT de ces deux mots signifie que plus personne ne va acheter des actions ? Jamais ?

En tous les cas, dès les premières constatations, les marchés ont mal pris la chose. Il est clair que tout ce qui change nos habitudes ou nous demande réflexion ne fait pas plaisir. Le marché US a donc pris la direction du Sud, enfonçant carrément la moyenne mobile des 200 jours et nous mettant immédiatement dans une situation que l’on qualifiera de « délicate ». Au plus profond du trou de la journée, on sentait l’angoisse monter avec le fameux « Oh putain, cette fois on casse », qui redevenait à la mode.

C’est à ce moment très précis que l’Europe a terminé sa journée quasiment au plus bas.

C’est aussi à ce moment très précis que les USA, une fois que l’Europe eut fermé ses portes et ses bourses, ont commencé à remonter. Le Dow Jones a même effacé 400 points de baisse et une rupture de moyenne mobile pour terminer en hausse. C’est ce que l’on appelle un renversement de tendance.

Des journées comme ça font prendre conscience du fait que si la FED a retiré les mots « court terme » de sa politique monétaire et ont décidé de « voir un peu loin », le marché, lui, n’est toujours pas parvenu à voir et surtout à réfléchir plus loin que le bout de son clavier et que nous vivons toujours dans l’instant présent, plutôt que les 30 prochaines années comme le fait Warren Buffet. Enfin, comme le faisait Warren Buffet, parce que vu son âge, là tout de suite on peut imaginer qui ne pense plus autant au « long terme » qu’avant. Mais une chose est certaine, il pense bien plus loin que les 95% du marché.

Pour faire simple, on continue d’interpréter les chiffres du trimestre avec cette suffisance qui est commune au milieu : « on savait, donc on vend, parce qu’on sait aussi que la suite sera toute pourrie », et en plus hier, on s’est coltiné une analyse spéciale de la manière d’écrire de la FED qui aurait ou qui pourrait avoir une influence sur le moyen long term de l’évolution de la politique monétaire.

En gros on n’en sait rien, on vole à vue et on se perd en conjecture la plupart du temps, mais c’est pas grave, demain est un autre jour et on remettra l’ouvrage sur le métier pour recommencer les mêmes supputations en attendant les chiffres de l’emploi qui ne devraient pas changer grand-chose, puisque dans notre grande capacité à voir l’avenir très proche, nous avons déjà anticipé.

Pour ceux qui aiment les jeux de hasard, on attend 189’000 nouveaux jobs créés et 4% de taux de chômage. Les jeux sont faits, rien ne va plus. Non, en fait c’est pas vrai, les jeux ne sont pas faits, vous pouvez encore jouer jusqu’à 14h30.

Pour le reste, l’or remonte un peu. Après le « coup de chaud » d’hier après-midi, les théoriciens vont sûrement trouver un lien de causalité lié au concept de valeur refuge pour expliquer la hausse du métal jaune qui caracole à 1314$, un bon monstrueux de 7$ qui me donne envie de m’enthousiasmer comme jamais. Mais afin de ne pas m’emballer bêtement pour la 814ème fois consécutive sur une hausse homéopathique de l’or, je me contenter de serrer les dents et de vérifier encore une fois si j’ai bien mes tickets pour le mariage princier du 19 mai. Ça va me calmer.

Le pétrole est à 68.40$, il continue à monter calmement en direction des 300$ comme prévu.

Le Bitcoin est en feu et toutes les Cryptomonnaies avec. Il faut dire que le fait que Goldman Sachs ait annoncé l’ouverture d’un « trading desk » sur les Cryptos n’y est sûrement pas étranger. La célèbre banque de l’extrême Sud de Manhattan a donc décidé de se lancer dans le grand bain, même son CEO s’est fendu d’un « Tweet » pour en parler. Il ne s’est pas mouillé en disant qu’il n’en savait rien, mais qu’il se souvenait que les gens ne croyaient pas au remplacement de l’or pas des billets « à l’époque ». On ne sait pas si il y était ou si il a lu ça dans un bouquin. Toujours est-il que si vous êtes clients de chez Goldman vous pourrez traiter des Cryptomonnaies en direct, chez eux.

Je me pose néanmoins la question de savoir comment ils ont fait avaler ce projet à leur desk « compliance ». Soit les gars ont reçu l’ordre de se taire sous peine de sévices coroporels, soit ils sont enfermés dans une cave des sous-sols de la banque depuis 8 mois et qu’en leur absence, on fait ce qu’on veut dans les étages.

Ce matin le Japon est toujours fermé, mais le reste des marchés asiatiques sont calmes à plus faibles en attendant les chiffres de l’emploi aux USA cette après-midi. Ça doit leur faire une belle jambe d’être « calmes et plus faibles en attendant » sachant que quand les chiffres sortirons, ils seront tous rentrés à la maison et que la prochaine fois qu’ils pourront intervenir sur leurs marchés en fonction des chiffres de l’emploi US, ça sera lundi prochain.

Daans les nouvelles du jour, on reparles des factures de Trump pour ses galipettes avec une star du porno, on parle de Musk qui s’est fâché avec la communauté financière et qui coûtait 5% à ses propres titres, on parle de l’Argentine qui monte ses taux directeurs de 20.25% à 33.25% – et quand je pense que nous on panique parce que la FED pourrait éventuellement peut-être monter les taux de 0.25% de plus !!!

Il faut dire que le peso argentin a perdu 10% de sa valeur en quelques jours et l’inflation pourrait, par capilarité atteindre de sommets.

Et puis les médias financiers se demandent quelles seront les questions qui seront posées lors du meeting annuel de Berkshire Hathaway et combien de spectateurs viendront pour assister au show annuel de Warren Buffet. On parle de plus 42’000 personnes.

Entre les spéculations sur les paiement occultes de Trump pour se faire vider les bourses, les libres interprétations des mots post-fed meeting, les spéculations sur les questions qui seront posées à Warren Buffet et la conviction générale que le pétrole ne peut plus que monter, sans compter le fait que « l’on savait tout sur les résultats trimestriel en amont, on peut se demander si, par moment on ne serait un peu bipolaires entre doutes extrêmes et convictions absolues…

Pour le moment les futures sont comme les marchés asiatiques ; légèrement plus faible et légèrement calmes. On attend les chiffres de l’emploi et puis c’est tout. Comme l’Europe a raté le rebond hier, on a le secret espoir de vois les marchés européens pagayer à contresens, mais ça reste un « secret espoir ». Autrement, ce soir c’est le week-end et c’est pas plus mal.

Afin de vous occuper si vous n’avez rien à faire, je voudrais vous signaler la naissance d’un nouveau site internet 100% dédié à la voiture et à la moto. Après plusieurs chroniques sur le thème sur Investir.ch et à voir l’intérêt suscité, l’idée a germé de faire la même chose ailleurs, mais de ne parler QUE de ça… Que de voitures et de motos… Au début on avait pensé à Veillet-Vroum-Vroum.ch, mais en fait ça sera « gaaaz.ch » – gaz avec 3 A…

Sur ce site vous retrouverez plein d’essais voitures et motos, grâce à nos partenaires qui sont assez gentils pour nous mettre plein de véhicules à disposition. Ça ne résoudra pas les questions sur les diesels de Volkswagen ou sur l’autonomie des Tesla (pour autant que Tesla existe encore dans 6 mois), mais on va essayer de vous faire partager « l’expérience conducteur » plutôt que le baratin technique habituel qui fait que je m’endors à la quatrième ligne de chaque site automobile.

Juste de l’expérience conducteur avec beaucoup d’humour et de dérision, sur le même ton décalé que les chroniques boursières que vous lisez ou écoutez chaque matin. Ce dont je vous remercie au passage. Gaaaz.ch sera sur le même pricinpe ; de l’audio et de l’écrit, la vidéo viendra plus tard, question de budget et de compétences. N’hésitez donc pas à aller faire un tour sur « gaaaz.ch » et à vous abonner à la Newsletter – il y aura des essais, des essais et des essais… mais on vous concocte aussi des « road trips à thèmes », « des week-ends circuits » et plein d’autres chose…

Vous pouvez aussi aller nous retrouver sur Facebook et Instagram

Et puis, une fois par mois, vous retrouverez une chronique auto/moto exclusive et unique sur Investir.ch – dans la rubrique « lifestyle ». Comme aujourd’hui…

Un petit air de Californie dans le matin blême

Voilà. Tout est dit. Je vous retrouve lundi matin, ici même sur Investir.ch et tout à l’heure sur « gaaaz.ch » – excellent week-end à tous.

Thomas Veillet
Investir.ch

« Racing is life. Everything else is just waiting. »

Steve McQueen

L’article U-Turn and gaaaz !!! est apparu en premier sur investir.ch.