L’Audio du 13 janvier 2021

https://www.investir.ch/wp-content/uploads/laudio-du-13-janvier-2021.mp3

Télécharger le podcast (.mp3)

Je me sens tout mou, mou. Si mou.

Si l’on en croit les médias financiers, en ce mercredi matin les intervenants ont racheté les marchés pour profiter de la faiblesse de lundi en pariant sur le fait qu’un nouveau stimulus arrive, que du coup, on peut parier sur UN RECOVERY et que les vaccins vont bien finir par faire leur effet un de ces jours. Je dois dire que la période que nous vivons est vraiment magique. Magique, parce que lorsque l’on perd 1%, on considère que c’est « soudainement une opportunité de racheter sur faiblesse et que le PLUS GROS problème auquel doit faire face l’investisseur, c’est de savoir quand il doit vendre. Histoire de ne pas rater une opportunité devenir très, très, très, TRÈS riche.

Non parce que l’autre truc qui est magique c’est que de nos jours, quand il y a un titre qui monte, ça n’est pas de 2% par mois, ce qui, cumulé vous fera quand même du 24% par année. Ce qui, dans le monde merveilleux de la finance de grand-papa, aurait été vachement, mais alors carrément vachement bien. Non. De nos jours, tout se règle en quelques jours. Jeudi tu achètes du Signal pour jouer Signal l’application anti-WhatsApp en achetant un Signal qui n’a rien à voir avec Signal, lundi t’as fait 11’000% sur du vent. Mais ce qui était bien, c’est que tu avais déjà acheté des titres qui font de l’hydrogène – comme Plug Power, histoire de diversifier. Ça tombe bien parce que Plug Power – qui avait pris 100% la semaine dernière, a encore pris 30% hier parce qu’ils ont signé un joint-venture avec Renault. Plug Power vaut déjà 22 milliards de capitalisation boursière. 2 fois la valeur de Renault. Le titre est en hausse de 1500% sur 12 mois et sur 10 analystes qui suivent le titre, 9 ont une recommandation d’achat avec un objectif de prix à 45$ en moyenne. N’est-ce pas magique ? Oui, bon, d’accord, Plug Power se traite à 66$ – soit 50% plus haut que l’objectif moyen des analystes, mais ça on s’en fout ; n’est-ce pas magique tout ça ?

Sitmulus mon amour

Oui, ce marché est magique. Ce marché est connecté au RECOVERY qui arrive avec une telle intensité qu’il en oublie la réalité économique, ce ne sont plus les bourses mondiales qui sont le reflet de l’économie, c’est les bourses mondiales qui tracent le chemin pour montrer à cette idiote d’économie réelle où elle doit aller. Non, parce que là tout de suite, cette pauvre gourde d’économie elle ne comprends visiblement pas où se trouve son avenir puisqu’elle est toujours plus ou moins collée au fond du bac. Mais heureusement, il y a Wall Street pour nous sauver la mise. Wall Street qui sait lire dans le marc de café et les osselets pour prédire le future, Wall Street qui sait parfaitement où l’on sera dans 6 mois alors que cette pauvre conne d’économie avec ses chômeurs ridicules et ses entreprises qui sont en train de couler sous les coups de boutoirs des restrictions anti-covid n’a pas encore compris que l’avenir est dans la croissance, dans des titres qui font des performances de 10’000% par semaine sinon c’est pas drôle, que l’avenir passe par un stimulus qui va booster nos vies et que si ça ne suffit pas on ira taper à la porte du Capitole – c’est très tendance en ce moment – ou à celle de la Maison Blanche pour demander encore plus de stimulus. Après un stimulus 3.0, on demandera le 4.0, puis le 5.0 et ainsi de suite, c’est FREE MONEY à gogo, tant que je gagne je joue.

Ah oui, et puis on ne se pose pas trop de questions sur la provenance de l’argent, de toutes façons les gouvernements sont tellement endettés que Zillions de dollars ou d’euros par ci par là ne feront aucune différence. Sans compter que les taux sont à zéro, alors y a qu’à, faut qu’on… Y a qu’à acheter et faut qu’on soit investi à fond dans tous les trucs les plus hyper-spéculatifs du moment, parce que tout va monter très, très haut, surtout si ça a quelque chose à voir avec la voiture électrique ou la voiture à hydrogène. Oui, non, parce que de nos jours on ne se demande plus si les gens seront capables d’acheter une voiture, on se demande juste si c’est cool ou si c’est pas cool. Et si c’est cool, on achète. C’est un peu comme en mars 2000, ça ne fait que monter. Monter. Monter. Et monter encore. Je rappelle encore une fois les règles de base de l’investissement sont:

  • Tout titre qui est en bourse est appelé à monter.
  • Tout titre qui passe la barre des 1$ va aller à 10$.
  • Tout titre qui passe la barre des 10$ va aller à 100$.
  • Tout titre qui passe la barre des 100$ va aller à 1’000$.
  • Tout titre qui passe la barre des 1’000$ ne cessera plus jamais de monter jusqu’à qu’il « split » avant de recommencer le processus.
  • En cas de doute sur cette théorie de l’investissement, rappelez-vous la première règle : « Tout titre qui est en bourse est appelé à monter » et si vous avez encore un doute, souvenez-vous que dès que ça ne va pas, il suffit d’invoquer les Dieux des Banques Centrales et ceux du Stimulus à Tiroirs et en quelques jours tout devrait être rentré dans l’ordre.

En conclusion

En conclusion, hier les USA sont montés parce que le COVID, ça va aller, Trump on s’en fout, c’était une opportunité d’achat, Biden arrive et il va prêter serment, tripoter Kamala Harris et faire plein de petits Stimulus qui vont sauver le monde de la finance et distribuer des vaccins sous forme de suppositoires qui règleront tous les problèmes du COVID et à la fin ça sera les Bulls qui gagneront, comme d’habitude. En Europe on terminait en baisse parce que les confinements se resserrent encore une fois, Merkel veut verrouiller l’Allemagne jusqu’en avril, le couvre-feu en France sera bientôt à 11h le matin et en Suisse, on va encore nous faire un semi-confinement qui ne servira à rien jusqu’à qu’on se sente obligé de faire un confinement complet après les 22ème semi-confinement décidé par le grand chauve de Berne qui parlera d’ailleurs aujourd’hui pour annoncer à quelle sauce on va encore se faire défoncer.

Bref. En Europe on avait peur du COVID et de ses conséquences mais aux USA on s’en foutait comme de l’an quarante parce que les vaccins arrivent en masse, le stimulus arrive en masse et les voitures à hydrogène, c’est quand même vachement chouette. Alors ??? Elle est pas belle la vie ???

La fête au village en Asie

Ce matin c’est la fête au village en Asie ; tout monte. Pas de grand-chose, mais tout monte quand même. Il faut dire que le thème du matin c’est « l’espoir du RECOVERY » comme pratiquement tous les jours depuis le mois de mars. Pis quand c’est pas le MAGIC RECOVERY MYSTÈRE, c’est MAGIC STIMULUS qui arrive. Peu importe lequel, il y a toujours un stimulus qui va arriver quelque part. Comme je vous le disais plus haut : Elle est pas belle la vie ??? Oui, c’est vrai, le chômage explose, le tissu économique de base se fait défoncer tous les jours un peu plus, les dépressions sont au plus haut historique, les étudiants qui arrêtent les études sont de plus en plus nombreux, on ne sait plus ce que c’est les relations sociales, ni ce que c’est que d’aller au restaurant. On doit bientôt rester masqué à la maison et faire des tests PCR toutes les cinq minutes même pour aller pisser et puis tout le monde est devenu épidémiologiste ou spécialiste des vaccins et ON NE PARLE PLUS QUE de ça.. MAIS AU MOINS LA  BOURSE MONTE !!! Alors faut arrêter de geindre à la fin !!!

Donc on pense vaccin, recovery et stimulus et tout va bien se passer. D’ailleurs même le pétrole monte pour signaler le recovery qui arrive à grands pas. Le brut a franchi les 53.80$ et mon target de 60$ devrait être atteint en février. Par contre, les 100’000$ sur le Bitcoin, ça risque d’être un peu plus complexe. La cryptomonnaie a foutu le doute à tout le monde depuis lundi et sa chute vertigineuse en direction des 30’000$. À l’heure où je vous parle, le Bitcoin est déjà remonté à 34’000$, mais techniquement on frôle le territoire des ours et il y a plein d’investisseurs professionnels comme Mark Cuban qui disent que ça va mal finir et que c’est une bulle comme la bulle internet – par contre le reste n’est pas une bulle, mais ça c’est une autre histoire. En attendant l’or est à 1856$ et l’argent à 25.70$ et sont en embuscade pour prendre le relai du Bitcoin comme valeur refuge.

Nouvelles du jour

Pour ce qui est des nouvelles du jour, on parle bien évidemment de la destitution de Trump, Mike Pence a donné sa réponse à Pelosi en ce qui concerne le 25ème amendement et ça tient en trois mots : « Go Fuck Yourself », du coup les Démocrates avec Granny Pelosi en tête vont tenter de passer par la voie légale pour faire disparaître Trump définitivement du paysage politique américain. Ça devient presque aussi intéressant que le 1239ème épisode de la saison 112 de Santa Barbara que regardait ma grand-mère il y a 35 ans.

Autrement on notera que 20% des Bitcoins dans le monde sont inaccessibles parce que leurs propriétaires ont « perdu » le mot passe et que c’est plus ou moins impossible à récupérer. On notera aussi que Visa et la Start-up financière Plaid ont renoncé à leur merger parce que les Avengers de l’anti-trust ont estimé que c’était un peu trop de la position dominante et puis Zoom va faire une offre secondaire de 1,5 milliard – à 10 fois son prix d’IPO de l’époque et 5% en-dessous du prix de clôture d’hier. Mis à part ça, le Barron’s est bullish sur les chiffres de Bank of America qui sont attendus en fin de semaine et ils pensent que le vaccin de Johnson et Johnson pourrait révolutionner et accélérer les vaccinations dans le monde entier. La société pense pouvoir vacciner 1 milliard de personnes très rapidement. Et pendant qu’il vaccineront 1 milliard de personnes dans le monde, ils en vaccineront 14 en France et 12 en Suisse.

Chiffres économique et consort

Pour ce qui est des chiffres du jour, il y aura la production industrielle en Europe, le CPI aux USA, le Beige Book et les inventaires pétroliers et, pour ceux qui sont en dépression et qui n’ont plus de motivation, il y aura Madame Lagarde qui parlera, je vous recommande donc de rester loin du téléviseur pour ne pas accentuer une éventuelle pathologie de dépression.

Actuellement les futures sont en hausse de 0.3% parce que, je vous le donne en mille : « on parie sur le RECOVERY  et on s’attend à un stimulus »… Si vous croyez que répéter les mêmes histoires encore et encore vont fatiguer le marché ; ERREUR ! Le marché a une mémoire de poisson rouge alors à l’heure où je vous parle, IL A DÉJÀ OUBLIÉ pourquoi il est monté hier et si tu lui sors les même arguments qu’hier, il ne s’en rendra pas compte. C’est comme mon idiot de labrador, il mange TOUS LES JOURS les mêmes croquettes, pourtant c’est la fête au village à chaque fois !

Passez une excellente journée.

N’oubliez pas que vous pouvez vous inscrire à la « newsletter » d’Investir.ch qui sera livrée dans vos boîtes mails tous les matins à 7h03 par votre serviteur – avec les croissants et le gel hydro alcoolique, pour ce faire, il vous suffira d’entrer votre adresse mail en haut à droite du site. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook, LinkedIn, Twitter et Instagram – voilà, c’était la minute marketing… bon café à tous et à demain !

Thomas Veillet

Investir.ch

“If you think nobody cares if you’re alive, try missing a couple of car payments.”

– Earl Wilson

L’article Un tout nouveau monde où la baisse est devenue impossible – sauf sur le Bitcoin est apparu en premier sur investir.ch.