Lors de leur dernier sommet en visioconférence, le 23 avril dernier, les chefs d’État de la Cédéao ont appelé à une coordination régionale plus accrue dans la lutte contre le covid-19. Ils ont aussi choisi le président du Nigeria Muhammadu Buhari, pour coordonner la réponse. Carlos Brito, le directeur du département de la santé publique de l’Organisation ouest-africaine de la Santé (OOAS), répond aux questions de Carine Frenk.