C’est une affaire terrible qui émeut depuis quelques jours la Guinée : celle d’une jeune femme, M’mah Sylla, une jeune Guinéenne décédée après avoir été violée et avoir essayé d’avorter clandestinement de l’enfant conçu lors de ce viol. Cette affaire fait resurgir le danger de la banalisation des violences sexuelles. Pour en parler, notre invitée aujourd'hui est l’avocate de la famille de M’mah Sylla, la défenseure des droits de l’homme Halimatou Camara. Elle répond aux questions de Laurent Correau. 

À lire aussi : La Guinée en émoi après la mort de M’mah Sylla