Les assassinats de leaders politiques africains qui se sont produits au tournant des années 50 et 60 dans le cadre des luttes de décolonisation sont au cœur d'un livre que vient de publier aux éditions L'Harmattan l'historienne Karine Ramondy. Cet ouvrage est intitulé « Leaders assassinés en Afrique centrale 1958-1961 ».