Parmi les personnalités qui jugent avec sévérité le « nouveau » sommet Afrique-France de Montpellier, figure Lionel Zevounou. Juriste et maître de conférence en droit public à l'université de Nanterre, près de Paris, il a co-fondé il y a quelques mois le Collectif pour le renouveau africain.