Nous sommes le 28 décembre 1895. Et ce jour-là, rendez-vous est donné au Salon indien du grand Café pour ce qui est considéré aujourd’hui comme la première projection du cinématographe … Lumière !


Le(s) film(s) évoqués : 

Le Chanteur de Jazz (1927) – Alan Crosland

10 films courts des Frères Lumière (1895) – La Sortie de l'Usine Lumière à Lyon, La voltige, La pêche aux poissions rouges, Le débarquement du Congrès de Photographie à Lyon, Le forgerons, Le jardinier (l’Arroseur arrosé), Le Repas (de bébé), Le Saut à la couverture, La Place des Cordeliers à Lyon, La Mer (Baignade en mer)

La Glorieuse parade (1942) – Michael Curtiz


Surtout n’hésitez pas à vous abonner, liker, noter, commenter … on ne sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher : https://www.toutmoncinema.fr/podcast

Et pour ceux qui ont besoin d’une trace écrite ou d’aller plus loin, c’est par-là  : www.toutmoncinema.fr/post/monsieur-toutmoncinema-20-la-toute-première-séance-du-cinématographe-lumière


Crédits :

Extrait générique de l'émission « Monsieur Cinéma » (composé par Gérard Calvi)

Et pour cette chronique quelques extraits sonores du film « Le Chanteur de Jazz », « Cinema Paradiso » (Thème générique composé par Ennio Morricone), « La Glorieuse parade »