Il aura fallu plusieurs années pour que l’industrie des fabricants de récepteurs individuels high tech et les constructeurs automobiles installent systématiquement, en « première monte », sans faire payer d’options onéreuses, des autoradios et récepteurs possédant les deux modes de réception : FM (réception hertzienne analogique) et DAB+ (réception hertzienne en mode numérique HD)...