"Drunk" mais quel est cet étrange film à l'affiche depuis le 14 Octobre dernier ? Ce week-end, avec le couvre-feu, il faut le dire, les Français ont commencé à boire plus tôt que prévu. C’est dans ce contexte particulier que le réalisateur Danois, Thomas Vinterberg, une vingtaine d’années après avoir signé son film « Festen » revient sur le devant de la scène avec un nouveau film au titre choc « Drunk », Drunk, ivre en français, l’expression favorite sur scène des Crooners américain du Rat Pack des années 60.

Drunky , c’est le type qui a trop picolé et au lieu de rappeler « tu t’es vu quand t’as bu » le réalisateur Danois, nous propose une iconoclaste histoire de quatre copains qui découvrent le plaisir de l’alcool et même ses vertus thérapeutiques, du genre quand Stéphane Collaro interviewait jadis le docteur Maury pour convaincre les téléspectateurs qu’on pouvait se soigner avec le vin de la vigne.

Dans le film Drunk, ce sont quatre copains, professeurs danois qui mettent en pratique la théorie d’un confrère qui affirme que les humains dès la naissance arrivent avec un déficit d’alcool dans le sang qui les privent du plaisir de vivre. C’est donc la montée en puissance d’une expérimentation débonnaire à laquelle on assiste et effectivement les quatre danois à la vie triste deviennent de joyeux Lurons, dignes de la France des années glorieuses. Et même si le film, vous vous en doutez apporte subtilement une leçon moralisatrice, je crains fort qu’une partie de la population mondiale ne prenne ce très sympathique film au pied de la lettre..