Sorti à l’origine le 11 mars dernier avec un très bon démarrage, le film de Martin Provost, qui nous avait déjà donné le film « Séraphine » avec l’indispensable Yolande Moreau, le film « La bonne épouse », interprétée par Juliette Binoche, ressort cette semaine, comme pour le film « Une sirène à Paris », au profit du déconfinement tant attendu des salles obscures. Alors, bien sûr, ce film, également retient l’attention de Crooner radio, car nous revoici dans cette France, née de l’après-guerre, en pleine période des trente glorieuses, à cette époque où hommes et femmes avaient encore un bel art de porter robes et costumes, encore des chapeaux pour les messieurs…