Le meilleur de Nicolas Canteloup, c'est dans le best of de la "Revue de presque".