Alors que les incendies dans la forêt Amazonienne font toujours les gros titres de la presse brésilienne, la Chine s'inquiète de l'évolution des manifestations à Hong-Kong.