Le forum économique de Davos s'est déroulé dans un climat assombri par la guerre en Ukraine et ses conséquences sur l'économie mondiale. L'arrêt des exportations de blé et de céréales en provenance de la région a déstabilisé les marchés agricoles et fait peser une menace de crise alimentaire sur de nombreux pays, dépendants de ces approvisionnements. Odile Renaud-Basso, présidente de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, est l'invitée de cette première partie.