Après un accident vasculaire cérébral, il est possible de se mettre, brusquement, à parler avec… un accent étranger.