Si ce qui est perçu comme étant beau est hautement subjectif ; au niveau cérébral, la situation apparaît comme encore bien plus complexe.