Pour le pouvoir en place à Bujumbura, la paix est de retour. Mais pour certains opposants, le Burundi est devenu une prison à ciel ouvert. En deux ans de conflit, beaucoup d'efforts de médiation ont été faits avec diverses fortunes. Pendant que des Burundais rentrent, d'autres fuient. Condamné à l'asphyxie financière, le Burundi essaie vaille que vaille de tenir. Mais jusqu'à quand?