Le mardi 31 octobre 2023, la mission de l'ONU au Mali a quitté son camp de Kidal (le huitième). Les rebelles touaregs ont dans la foulée revendiqué la prise de cette base militaire laissée vacante. Le départ précipité de la Minusma de Kidal fait redouter un affrontement entre l'armée malienne et les groupes armés du nord pour le contrôle de cette ville.