Alors que l'essor des Etats est tributaire de la santé des populations, le financement de la couverture sanitaire demeure, à quelques exceptions près, inexistant ou dérisoire. Malgré quelques bonnes initiatives, la prise en charge des acteurs du secteur informel est un défi à relever en Afrique. Pourtant les solutions ne manquent pas.