Bonjour à toutes,
Bonjour à tous,
Je suis Zineb Soulaimani, et je vous souhaite la bienvenue dans le Beau Bizarre. Un espace sonore libre et hybride. Un espace qui se régénère dans dans le mouvement, dans le déplacement. Aujourd'hui, nous sommes à Genève en Suisse, pour le Festival de la Bâtie. Un festival auquel nous allons consacré trois épisodes. D'abord, avec son directeur Claude Ratzé, et puis avec deux équipes artistiques présentes dans cette édition :  le collectif de la K7, le trio Rebecca Balestra, Igor Cardellini et Tomas Gonzalez seront les invités du prochain épisode, pour enfin prendre le temps d'une rencontre avec la chorégraphe et performeuse sud africaine Mamela Nyamza.
En 2021, la bâtie connait sa 45ème édition. Historiquement, le festival à l'esprit avant-gardiste, s'organisait dans le bois de la bâtie d'où il tient son nom. Petit à petit, il est sortit du bois pour ouvrir avec les institutions culturelle de la ville de Genève et de son territoire, la saison des spectacles vivant. Avant d'être le directeur du festival de la Bâtie, Claude Ratzé a longtemps été le programmateur danse au festival Antigel, et encore avant directeur de l'ADC, l'association pour la danse contemporaine à Genève. Aujourd'hui, il me reçoit dans ce bureau, dans les locaux du festival, au Théâtre Saint Gervais...
Liens utiles :
Festival de la Bâtie

Suivez nous sur les réseaux, abonnez vous sur les plateformes d’écoute !

Facebook

Linkedin