durée : 00:04:48 - Le Reportage de la rédaction - Le Brésil est à l’heure des vacances d’été. À Rio, la fête bat son plein, malgré l’annulation du carnaval. Malgré, surtout, le rebond épidémique, qui tue 1 000 personnes chaque jour. Et le déni du président n’arrange rien : il exonère les inconscients tout autant qu’il retarde l’arrivée des vaccins.