Un quinquagénaire est jugé depuis ce lundi 4 mars pour avoir tenté d'empoisonner avec de l'atropine une octogénaire à qui il avait acheté un appartement en viager, au Cannet.