Toutes les églises de France sont des fruits de l'histoire. Longtemps au centre de la vie des villes et villages, elles rappellent que notre pays a été marqué au sceau de l'Église catholique.

Pour Jean-Louis Bachelet, l'église est un lieu où l'on rentre en relation avec l'invisible. "Les pierres ne sont pas là pour être regardées, mais pour être priées... Pendant des siècles, les murs ont été imprégnés des lamentations et des remerciements. Les pierres sont donc investies d'une forme de pouvoir : l'église est un lieu profondément vivant".

sentiment surnaturel et beauté architecturale
Croyant ou non, chacun peut être saisi d'une émotion particulière, dans une église. "Il existe un sentiment surnaturel qui investit la personne, quelles que soient ses convictions". 

Les cathédrales, notamment, sont chargées de la "grande histoire de France". "Elles rassemblaient dans leur sein toutes les couches de la société, du bas-peuple au roi... Et puis, notons la majesté architecturale... Ce sont des édifices qui marquent l'éternité". Devant représenter la Jérusalem céleste sur Terre, elles sont dotées de signes, codes, qui leur confèrent un aspect énergétique et ésotérique...