durée : 00:53:24 - Du vent dans les synapses - par : Daniel FIEVET - Dans années 1970, l’anthropologue Philippe Descola a vécu 3 ans en forêt amazonienne avec les Achuar, un peuple amérindien peu connu à l'époque. Récit de cette enquête ethnographique qui l’a conduit à s’interroger sur les rapports qu'entretiennent les humains avec leur environnement, les animaux et les plantes.