Chaque matin, Nicolas Beytout analyse l'actualité politique et nous livre son opinion. Ce jeudi, il s'intéresse au référendum sur le climat souhaité par Emmanuel Macron et qui a peu de chance d'être voté en l'état. Selon lui, le danger viendrait des Français qui rejettent cet absolutisme écolo et c'est un risque fou à six mois de l'élection présidentielle .