ÉDITO - Selon une récente étude, à peine plus d'un Français sur deux compte se faire vacciner. Des chiffres qui en disent long sur la méfiance des Français envers le vaccin et plus généralement, le progrès.