Est-ce que la France a le droit de refuser de rapatrier des familles de jihadistes ? Oui, elle a le droit. Mais elle n'a pas le droit de dire non sans explication.