ÉDITO - Contre les féminicides, le gouvernement a décidé de passer à la vitesse supérieure. Est-ce que c'est suffisamment ambitieux, quand on sait qu'une femme meure sous les coups de son conjoint (ou ex-conjoint) tous les 3 jours.