ÉDITO - Assurance-maladie, retraite, assurance-chômage...La crise sanitaire a créé des trous importants dans les caisses de l'État. Au total, le déficit de la sphère publique approchera 300 milliards, précise François Lenglet.