ÉDITO - Le confinement a durement touché l'enseigne de prêt-à-porter Célio, qui a vu son chiffre d'affaires dégringoler. Au point de devoir se placer en procédure de sauvegarde, le 22 juin.