Ça commence avec un Gautoz tout malade, qui a du s’arroser de grog pour tenir le rendez-vous. Voyant l’œil vitreux de son acolyte qui arrive, Pipomantis décide d’en profiter pour bourrer un max d’actus de son côté de la playlist. Joli mouvement technique, mais ce que le le bougre ne sait pas, c’est que Gautoz a fait de même, avec les vapeurs grippales comme excuse prête à l’emploi.

Lisez plutôt Les Démons du MIDI #44 : Jukebox de mai ’17 avec sa vraie mise en page sur Geekzone. Pensez à vos rétines.