Lecture du texte de Cécile Coulon par Stéphanie Van Vyve.