« No time to die », le 25e opus de la saga, sort aujourd'hui ! Guillaume Evin, le spécialiste de l'agent 007, publie à cette occasion deux livres : "Il était une fois... James Bond" et "Bond, la légende en 25 films". Il est notre invité ce jeudi !

Dès 11h30, retrouvez la « Bagarre dans la Discothèque » avec Hadja Lahbib et Sébastien Ministru.

Et dès midi :

La chronique de Josef Schovanec : la cultissime série américaine South Park.

Spéciale James Bond avec Guillaume Evin, auteur des livres "Il était une fois... James Bond" et (L'Archipel) "Bond, la légende en 25 films" (Hugo Doc).
Le nouveau James Bond « No time to die » (Mourir peut attendre), le 25e opus de la saga, sort ce jeudi 30 septembre.

"Il était une fois... James Bond" : On connaît son nom. On connaît son numéro. Mais connaît-on l'homme qui se cache derrière l'espion de Sa Majesté ? Que sait-on vraiment du personnage né de l'imagination foisonnante d'un dandy anglais misogyne nommé Ian Fleming ?
007 aime les petits déjeuners copieux, regrette d'avoir dû abandonner son Beretta .25, pense que la femme idéale sait faire l'amour aussi bien que la béarnaise, déplore devoir tuer dans l'exercice de ses fonctions... mais s'en accommode aisément pour l'Angleterre.
Méfiant par nature, il ne se lie pas facilement, sauf quand sa mission l'exige. Méticuleux, parfois cynique, il se montre professionnel en toutes circonstances. Non seulement l'un des meilleurs éléments du MI6, mais l'un des plus dévoués.
S'appuyant sur les douze romans et deux recueils de nouvelles d'Ian Fleming, Guillaume Evin rouvre le « dossier 007 » et nous offre la première biographie - non autorisée - du héros au tuxedo. Une personnalité complexe, vulnérable et attachante, à qui bien des hommes rêvent de ressembler... et que bien des femmes rêvent de séduire.

"Bond, la légende en 25 films" : Guillaume Evin, le spécialiste de James Bond, propose de revisiter l'intégrale des productions cinématographiques mettant en scène l'espion le plus célèbre de sa Majesté. Une analyse complète et passionnante pour plonger au cœur d'une saga unique, riche d'une incroyable longévité et de palpitants rebondissements. Saviez-vous qu'Alfred Hitchcock refusa de tourner le premier opus de la saga, préférant se consacrer à Psychose ? Que sur Dr. No, Sean Connery, qui détestait les araignées, fut doublé pour la scène de la mygale et que son malheureux doubleur au torse velu dut refaire deux fois la prise ? Que l'auteur de Charlie et la chocolaterie, Roald Dahl, participera au scénario d'On ne vit que deux fois ? Qu'il faudra plus de six ans après l'ère Dalton pour relancer la série ? Que Skyfall fut le film le plus rentable de la saga ?

Le "Boing Boum Tchak" de Sébastien Ministru : Quentin Tarantino pour son premier roman "Il était une fois à Hollywood" (Fayard).

Réalisateur culte, Quentin Tarantino fait une entrée aussi fracassante qu'attendue en littérature. De la Toile à la page, il transcende son style unique, son inventivité débordante et son sens phénoménal du dialogue et du récit pour livrer un premier roman d'une incroyable virtuosité. Des répliques désopilantes, des péripéties haletantes, une fresque épique du Los Angeles de 1969... Il était une fois à Hollywood, librement inspiré de son film primé aux Oscars, est un véritable tour de force, un premier roman savoureux et déjanté.

Hollywood 1969... comme si vous y étiez !

RICK DALTON - Il fut un temps, Rick avait son propre feuilleton télé. Aujourd'hui, c'est un acteur rincé, condamné à jouer les crapules à la petite semaine, qui noie son chagrin dans les whisky sour. Un coup de fil de Rome : sauvera-t-il son destin ou le scellera-t-il ?
CLIFF BOOTH - Doublure cascade de Rick, il est l'homme à la réputation la plus sulfureuse de tous les plateaux de tournage - car il est le seul à avoir (peut-être) commis un meurtre et à s'en être tiré.
SHARON TATE - Elle a quitté son Texas natal en rêvant de devenir star de cinéma. Et ce rêve, elle...