« L’avenir sera poétique ou ne sera pas ». C’est la mise en garde de l’astrophysicien Aurélien Barrau. Le scientifique, grand défenseur de l’écologie publie ses premiers poèmes. Et il nous dit ceci : « Le poème ne parle pas du réel : il créé du réel. ». Quel est le pouvoir qu’il attribue à la poésie ? Qu’entend-il par « révolution poétique » ? Et que nous dit-il quand il utilise les mots « sacré » ou « magique » ? Aurélien Barrau est notre invité ce dimanche. Son livre a pour titre : « Météorites » (Michel Lafon).