Trois garçons ont choisi de faire du tourisme très local, de traverser les territoires dépeuplés où ils ont grandi ou près desquels ils vivent et raconter leurs voyages en BD avec auto-dérision. Maxime et Simon ont voulu parcourir 'La diagonale du vide', cette région entre Metz et Pau dont on leur avait dit en classe : "attention, là il n'y a rien", or c'est précisément dans ce 'rien' qu'ils ont grandi et où ils ont souhaité retourner. Monsieur Iou, lui, a tout juste 30 ans, il a traversé la Belgique à vélo, pour aller à l'encontre des clichés hérités.